Le Droit chemin tome 2 : La Nuit de la goule – Lupano, Tanco, Lorien

71i-eiZ3XCL Delcourt – octobre 2011 – 56 pages

Quatrième de couverture :
Sur ordre de leur surveillant, La Goule, la petite bande retourne au château des Drumont pour commettre un larcin. Sauf Marcel, qui refuse tout net. Prêt à endurer le courroux du commanditaire, le jeune homme entend s’expliquer avec lui et en profiter pour tirer au clair cette affaire de portrait,
 un nu réalisé par Jeanne. Mais il est loin de se douter de la vérité ni de ce qui attend ses camarades…

Auteurs : Wilfrid Lupano est né en 1971 à Nantes. Il réside à Pau.
Titulaire d’une licence d’anglais, Wilfrid Lupano a travaillé quinze ans dans le milieu des bars et des boites de nuit avant de se lancer dans l’écriture. Il signe son premier album en 2000 chez Delcourt et développe d’année en année ses qualités de scénariste de BD, au point de délaisser son premier métier. En 2012, il publie son premier roman graphique, Le Singe de Hartlepool, dessiné par Jérémie Moreau, qui obtient le prix des Libraires de bande dessinée et le prix du Château de Cheverny de la bande dessinée historique. C’est avec un polar, Ma révérence, dessiné par Rodguen, qu’il remporte en 2014 le Fauve Polar SNCF au festival d’Angoulême. Suivent la série des Vieux Fourneaux, Un océan d’amour, prix Fnac de la Meilleure Bande Dessinée 2015 et Traquemage, une bande dessinée de rural fantasy (2015). La qualité du travail de Wilfrid Lupano ne cesse de s’imposer dans le monde de la bande dessinée et chacune de ses histoires est attendue avec impatience par les lecteurs.
Né un 14 septembre 1982 à Toulouse dans une famille d’artistes, Morgann Tanco décide de devenir dessinateur de BD en lisant Astérix, Tintin, Spirou et autres Rahan. En 1999, il rencontre Wilfrid Lupano, qui lui donne de précieux conseils pour devenir auteur et, quatre ans plus tard, il lui propose une collaboration qui ne portera ses fruits que l’année suivante, où tous deux signent chez Delcourt. Morgann réside désormais à Nantes, ville qui a inspiré, en très grande partie, les décors de « L’Ivresse des Fantômes ».

Mon avis : (lu en juillet 2020)
Dans ce deuxième tome du Droit Chemin, nous retrouvons nos quatre orphelins et Jeanne, la jeune artiste et fille de Monsieur le Comte. Elle a fait chavirer le cœur du jeune Marcel…
La « Goule », gueule cassé qui travaille comme surveillant dans l’institution qui forme les pupilles de la Nation aux métiers agricoles, devient un personnage central. En échange de son indulgence vis à vis des garçons, il leur demande un service : récupérer quelque chose dans la boite à bijoux de la mère de Jeanne…
Le lecteur en apprend un peu plus sur le passé des orphelins et il obtient quelques éclaircissements aux interrogations restées en suspend après le tome 1, malgré tout, j’ai été déçue par la conclusion de cette série qui est un peu rapide et qui laisse le lecteur en plan avec encore de nombreuses questions !

Extrait : (début de la BD)

droit-chemin-2-la-nuit-de-la-goule_1 droit-chemin-2-la-nuit-de-la-goule_2

droit-chemin-2-la-nuit-de-la-goule_3 droit-chemin-2-la-nuit-de-la-goule_4

Petit bac 2020a
(6) Crime et Justice

Une réflexion sur “Le Droit chemin tome 2 : La Nuit de la goule – Lupano, Tanco, Lorien

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s