A bord de l’Aquarius – Marco Rizzo et Lelio Bonaccorso

914E4BPV1wL Futuropolis – janvier 2019 – 128 pages

traduit de l’italien par Hélène Dauniol – Remaud

Titre original : Salvezza, 2018

Quatrième de couverture :
Un récit documentaire à bord de l’Aquarius, un bateau humanitaire qui parcourt la Méditerranée pour secourir des migrants. En juin 2018, l’Italie et la France lui refusaient d’accoster condamnant le navire à une errance de 9 jours, mettant ainsi en lumière les ambigüités des gouvernements européens sur la politique d’accueil des réfugiés.

Auteurs : Né en 1983, Marco Rizzo  est un scénariste de bande dessinée et journaliste italien, surtout connu pour ses reportages en bande dessinée.
Lelio Bonaccorso est dessinateur et enseignant de BD sicilien. Après plusieurs collaborations avec DC Comics et Marvel, le dessinateur fétiche de l’écrivain Marco Rizzo sera son binôme sur de nombreuses bandes dessinées politico-sociales italiennes 

Mon avis : (lu en juillet 2019)
Cette BD documentaire signée par deux Italiens, un journaliste et un dessinateur, est un témoignage très fort et pédagogique sur la réalité de ce qui se passe à bord de l’Aquarius, un bateau affrété par l’ONG SOS Méditerranée pour sauver des migrants en mer. 
En novembre 2017, les auteurs embarquent sur l’Aquarius. Il y a à bord, une trentaine de personnes, marins, membres de l’association et médecins. En 2017, grâce à cette action citoyenne, c’est plus de 15 000 personnes, de 40 nationalités différentes, qui ont pu être sauvées. Les deux auteurs racontent le quotidien de la mission, les sauvetages, ils donnent la parole à l’équipage mais aussi aux migrants recueillis. Les témoignages sont poignants, parfois insoutenables, les migrants fuient leurs pays, la violence, la guerre, la misère… Avant de partir, ils n’imaginent pas les difficultés qu’ils vont rencontrer : la longue route avant la traversée, le viol des femmes, la cupidité des passeurs, les séquestrations arbitraires en Libye contre rançon et la traversée au péril de leurs vies, sur des rafiots en mauvais état et surchargés… Lorsqu’ils ont la chance d’être sauvés par un bateau d’une ONG, ils ne savent pas encore dans quel pays ils vont être débarqués.
Un livre courageux et instructif qui est malheureusement complètement dans l’actualité.
Aux prises avec la justice italiennes, l’Aquarius a arrêté ses missions en décembre 2018.
SOS Méditerranée a repris depuis juillet 2019 une nouvelle campagne de sauvetage au large des côtes libyennes, à l’aide d’un navire norvégien, l’Ocean Viking. Vendredi dernier, après douze jours d’attente en mer, 356 personnes secourues ont été débarqués à Malte.
A découvrir sans tarder !

Extrait : (début de la BD)

9782754826419_p_1 9782754826419_p_2 9782754826419_p_39782754826419_p_4 9782754826419_p_5

Tous dehors ! En bord de mer – Patrick Luneau

Lu dans le cadre de Masse Critique Babelio

massecritique_mai2019

71lFG7L23bL

Editions de la Salamandre – mai 2019 – 140 pages

Quatrième de couverture :
Tous Dehors ! C’est une multitude de bonnes raisons à donner aux enfants pour sortir et profiter du grand air. Tous dehors ! en bord de mer rassemble de nombreuses activités
récréatives pour chaque âge à faire sur les plages, parmi les rochers et les dunes, les pieds dans le sable ou dans l’eau salée.

Construisez votre sous-marin, produisez votre sel, cherchez les larmes
de sirène, interrogez le sable, sculptez la seiche, consultez météo
algue… Le bord de mer est le lieu idéal pour transformer vos balades
avec les enfants en aventures.
Tous dehors ! en bord de mer est là pour aider parents, grands- parents mais aussi animateurs et éducateurs. Il s’agit alors de donner de bonnes raisons aux enfants pour sortir et profiter
du grand air. Chaque ouvrage est conçu comme un guide d’activités expliquées pas
à pas au moyen de photos authentiques et d’explications simples.
Découvrir l’escargot des dunes, distinguer la mouette du goéland…Déguster la laitue de mer, faire du beurre de crevette… Fabriquer un sablier, dessaler l’eau de mer… Jouer au golf des sables… Pratiquer le recycl-art, sauver les dunes… Autant d’activités qui saurontt séduire toute la famille et les éducateurs !

Auteur : A la fois cinéaste animalier, animateur nature, formateur et auteur, Patrick  Luneau a eu l’occasion d’imaginer et de tester durant 20 ans des centaines d’activités nature avec des enfants. Son ambition ? Sortir des sentiers battus, nous ouvrir des pistes inédites, créatives et ludiques qui amuseront autant les enfants que les adultes. 

Mon avis : (lu en juin 2019)
Le titre « Tous dehors ! En bord de mer » et le sous titre « 60 activités nature en famille » résument parfaitement le but de ce livre.
Le bord de la mer est un vrai terrain d’aventure et ce livre propose des activités pour les tranches d’âge « jusqu’à 3 ans », « de 4 à 7 ans » et « de 8 à 12 ans », avec 7 grandes directions pour partir à la découverte et s’amuser :
– Explorer : découvrez l’escargot des dunes, distinguez la mouette du goéland…
– Savourer : dégustez la laitue de mer, faites du beurre de crevette…
– Inventer : dessalez l’eau de mer, fabriquez un sablier…
– Se bidonner : faites carnavalgue, jouez au golf des sables…
– Aider la nature : pratiquez le recycl-art, sauvez les dunes…
– Se poser : réalisez un alguier, mariez l’eau et le sable…
– Tous dedans : créez une tortue de mer, faites danser le sel…

Que le bord de mer soit la plage, les rochers, le rivage, des dunes, du sable, des galets, il y a de nombreuses possibilités de s’amuser en famille et en plein air tout en découvrant un monde fabuleux…
A la fin du livre, se trouvent deux index bien pratiques : l’un avec les activités classées par tranche d’âges et le second avec les activités classées par saison.

Extrait :

tous-dehors-en-bord-de-mer_984_fr_5ce65b6cab6c0

tous-dehors-en-bord-de-mer_985_fr_5ce65b75cbde8

petit bac 2019(5) Lieu

Bleu amer – Sylvère Denné et Sophie Ladame

91nqk6HuqvL La boîte à bulles – janvier 2018 – 112 pages

Quatrième de couverture :
Printemps 44, îles Chausey, Suzanne profite des grandes marées pour pêcher à pied. Ses marches contemplatives constituent pour elle une évasion dans une existence morne, marquée par des rapports distants avec son mari Pierre. Lui, de son côté, s’oublie à bord de son bateau et dans le café de l’île avec l’alcool pour échappatoire. Un jour de pêche, il trouve un soldat américain gisant sur la grève, et décide, contre l’avis de certains îliens, de le cacher aux allemands. Le convalescent se lie avec Pierre et Suzanne Suzanne soulagés de voir ainsi rompue la monotonie de leur vie. À l’approche du navire de ravitaillement allemand, ce nouvel équilibre perd de sa légèreté et la tension monte…

Auteurs : Sylvère Denné a un parcours atypique, négociateur immobilier, barman, libraire, scénographe d’exposition. Sylvère est surtout un grand amateur et lecteur de bande dessinée. Avec Bleu Amer, il signe son premier scénario de bande dessinée. L’auteur vit et travaille à Saint-Malo.
De son enfance en Nouvelles Calédonie et à Tahiti, Sophie Ladame garde un cœur d’îlienne, une passion pour les voiliers traditionnels et la mer. Artiste peintre, elle collabore à plusieurs revues de beaux-arts et publie plusieurs carnets de voyage comme La Réunion (Gallimard, 2001), Dialogue avec la mer (Toucan éditions, 2007) et Grisée de mer (Moea éditions, 2010). Elle est également dessinatrice pour des films documentaires dont Maori réalisé par Michel Viotte et Ankor réalisé par Mike Horn. 
L’illustratrice Sophie Ladame vit et travaille à Saint-Malo où elle s’est associée au Malouin Sylvère Denné pour réaliser et publier en 2018 la bande dessinée Bleu Amer.

Mon avis : (lu en octobre 2018)
L’histoire se situe au printemps 1944, au large de la côte normande, dans l’archipel des Îles Chausey. Les Allemands surveillent la Grande Île. Un jour, un pêcheur, Pierre, revient de la pêche avec un parachutiste américain retrouvé dans des rochers à proximité du rivage. Malgré le danger, il décide de lui venir en aide et l’accueille sous son toit et Suzanne, sa femme, est chargée de le soigner et de le cacher. L’arrivée de l’Américain va créer quelques tensions dans le village…
J’aime beaucoup le dessin de cette bande dessinée. Le papier n’est pas blanc, c’est du papier kraft ou de vieilles cartes marines, la trame participe au rendu du dessin. Aquarelle et craies noir, blanche et bleu expriment la mer, les vagues,les homards, les bateaux sous forme de croquis, de carnets de voyages… Les textes sont minimalistes, le lecteur est invité à imaginer…
Un coup de cœur pour moi !

Extrait :

8384_p

bleu-amer-1  bleu_amer_image2

Petit bac 2018Couleur (7)

Visitons les phares de France – Clémentine Le Moigne

Lu en partenariat avec Babelio et Locus Solus éditions

CVT_Visitons-les-Phares-de-France_6462 Locus Solus éditions – juin 2018 – 128 pages

Quatrième de couverture :
Les joyaux du patrimoine maritime.
Une cinquantaine de phares sont visitables en France, offrant le plus souvent la montée à la tour et la vue imprenable, mais aussi un voyage dans la glorieuse histoire de la signalisation maritime.
Ils s’égrènent le long du littoral de l’Hexagone et en Outre-Mer. S’ils sont l’héritage d’un service public national, ils n’en affichent pas moins des contours qui donnent à chacun son identité.
Après un aperçu général des Phares et Balises et des précisions techniques, entrez dans ces sites uniques, de la maison du gardien jusqu’à la lentille de Fresnel, tout là-haut, après quelques dizaines (voire centaines) de marches !
Laissez-vous gagner par la beauté des sentinelles de la mer.

Auteur : Clémentine Le Moigne est depuis 2009 chargée du patrimoine culturel immatériel à la Fédération Régionale pour la Culture et le Patrimoine Maritime (FRCPM Bretagne). Ethnologue de formation, c’est une passionnée du patrimoine maritime qui œuvre à la sauvegarde et sa mise en valeur.

Photographe : Alain Roupie est photographe professionnel depuis une vingtaine d’années. Dans la lanterne d’un phare ou sur un navire, il sait saisir la beauté des paysages, le geste du professionnel ou un détail insolite. Amoureux de la Bretagne et de l’île de Groix où il a posé son sac, il expose dans son atelier Pixels de mer à Port-Tudy.

Mon avis : (lu en juillet 2018)
Depuis très longtemps, je suis fascinée par les phares. Chacun a son histoire, lors de sa construction, mais également lors de son exploitation, ses gardiens (seulement de passage depuis l’automatisation), ses bateaux sauvés ou échoués… chacun a ses caractéristiques, couleurs, nombre d’éclats ou fixe…
Architecturalement, tous les phares sont différents, il faut bien que les marins puissent les distinguer facilement pour se repérer…
Dans ce guide très complet sont recensés les phares de France (essentiellement en Métropole, il y a également deux phares ultramarins) que l’on peut visiter.
Une longue introduction présente la mission des phares, le service des Phares et Balises, un peu d’histoire, l’évolution technologique, le classement des phares selon leur portée et leur type d’éclairage…
Puis on passe en revue 47 phares, bateau-feu, feux et maisons-phares de France du nord au sud depuis Dunkerque jusqu’à Sartène en Corse, sans oublier le phare Amédée en Nouvelle-Calédonie et le phare de Bel-Air à La Réunion pour l’Outre-Mer. Pour chacun, une double page où l’on trouve sa localisation, un peu d’histoire sur le phare, des photos, une carte d’identité (date de construction, de mise en service, la hauteur, l’élévation (càd la hauteur au-dessus de la mer), la portée, la signature lumineuse, le type d’optique, la date d’automatisation et s’il est classé), les coordonnées géographiques, le site internet et numéro de téléphone où l’on pourra trouver les informations plus précises pour notre visite et une description succinct de ce qu’il y a à voir lors de la visite.
Et pour conclure, quelques pages avec la recette « du far au four du phare du Four », deux jeux de reconnaissance autour de l’architecture des phares ou des superlatifs et un lexique avec des mots du vocabulaire maritime.

Merci à Babelio et Locus Solus éditions , petite maison d’éditions bretonne, pour ce guide qui donne vraiment envie de faire une tour de France des phares !

 

Extrait :

couv2(c) Didier Grimberg : le phare de Biarritz

couv1(c) CRT Bretagne, Donatienne Guillaudeau : le phare d’Eckmühl
(c) Alain Roupie : la lanterne du phare de Cordouan, l’escalier du phare de la Coubre

Ar-Men – Emmanuel Lepage

ar-men Futuropolis – novembre 2017 – 96 pages

La nouvelle bande dessinée d’Emmanuel Lepage : une plongée fantastique dans le plus mythique des phares, Ar-Men !
Ar-Men est le phare le plus exposé et le plus difficile d’accès de Bretagne, c’est-à-dire du monde. On le surnomme « l’enfer des enfers ». Mêlant fiction, documentaire et légendes, épopée autant que récit intimiste, Emmanuel Lepage livre un récit de forte intensité. Couleurs somptueuses, images à couper le souffle : Emmanuel Lepage au sommet de son art !

Auteur : Emmanuel Lepage est un dessinateur, scénariste et coloriste de bande dessinée, né en 1966 à Saint-Brieuc.

Mon avis : (lu en décembre 2017)
Je suis une inconditionnelle des bandes dessinées d’Emmanuel Lepage et j’aime également beaucoup les phares et bien sûr la Bretagne. C’est donc naturellement que je me suis procurée cette bande dessinée !
Ar-Men est situé au large de l’île de Sein, c’est le phare le plus exposé et le plus difficile d’accès de Bretagne. On le surnomme « l’Enfer des enfers ».
Dans cette BD, Emmanuel Lepage nous raconte ce phare mythique en mêlant fiction et réalité… Il nous raconte sa construction qui fût un exploit, en effet il a fallu 14 années pour parvenir à terminer le bâtiment. L’endroit choisit pour édifier ce phare à l’extrême ouest de la Bretagne ne se découvre que quelques heures par an et est battu par les tempêtes… Germain est l’un des derniers gardiens, il nous permet de découvrir son quotidien et son travail de veille et d’entretien sur Ar-Men. L’auteur évoque également les légendes de la ville d’Ys engloutie, du Bag Noz ou bateau fantôme…
Concernant le graphisme, c’est magnifique ! Le dessin est précis, les couleurs à l’aquarelle sont splendides, le ciel, la mer sont dans tous leurs états…
Une BD qui fait rêver, vibrer, s’émerveiller et voyager ! Un vrai coup de cœur !

En bonus, voilà une carte pour situer ce phare du bout de la terre…

carte_ar_men(cliquer sur la carte pour accéder au Geoportail et voir la carte en grand)

ar_men(cliquer sur la photo pour accéder au Geoportail et voir la photo en plus grand)

Extrait : (cliquer sur les planches pour les agrandir)

F00049_02 F00049_03 F00049_04F00049_05 F00049_06

Déjà lu du même auteur : 

1151_couv  Un Printemps à Tchernobyl 

 97888941 Voyage aux îles de la Désolation 

100314841 La Lune est blanche

Petit bac 2018
Lieu (1)