Gérard, cinq années dans les pattes de Depardieu – Mathieu Sapin

91CA1O3-dJL Dargaud – mars 2017 – 160 pages

Quatrième de couverture :
Mathieu Sapin rencontre Gérard Depardieu en 2012. Il l’accompagne en Azerbaïdjan à l’occasion du tournage, pour Arte, d’un documentaire sur les traces d’Alexandre Dumas. Une relation unique se noue entre les deux artistes. Dès lors, Gérard Depardieu va inviter Mathieu Sapin à partager son univers, ses pensées (philosophiques ou triviales), ses coups de gueule, que ce soit lors de tournages, au Portugal ou aux quatre coins de l’Europe, d’un voyage exceptionnel en Russie ou, tout simplement, d’un repas dans la cuisine de son hôtel particulier parisien.

Auteur : Mathieu Sapin est un auteur-dessinateur de bande dessinée. Il a suivi l’École supérieure des arts décoratifs de Strasbourg, section illustration en 1992. De 1996 à 1998, il illustre 8 mensuels jeunesse « Je Bouquine », et travaille également au musée de la BD d’Angoulême. Il est l’auteur de Supermurgeman. Il sera nominé à Angoulême et pour le prix René Goscinny. En 2000, il contribuera à l’anthologie Comix 2000 et publiera L’Oreille Gauche. Illustrateur pour la jeunesse, il travaille pour Bayard, Nathan, Bréal.
En 2012, il publie Campagne présidentielle, dans laquelle il raconte la campagne de François Hollande à la suite de son investiture aux primaires socialistes. Un an après l’élection, Mathieu Sapin obtient une accréditation à l’Élysée pour dessiner les coulisses du palais présidentiel. De juillet 2013 à juillet 2014, il passe donc régulièrement dans les services de l’Élysée pour l’album Le Château. Ce livre se termine sur quelques pages en épilogue suite aux attentats de janvier 2015.
En 2017, il publie l’album « Gérard, cinq années dans les pattes de Depardieu ».
Il est fait Chevalier des arts et des lettres en 2016.

Mon avis : (lu en mars 2020)
Un reportage en immersion au côté de Gérard Depardieu. En 2012, Mathieu Sapin rencontre Gérard Depardieu à l’occasion d’un voyage en Azerbaïdjan pour un projet documentaire d’Arte, sur les traces d’Alexandre Dumas.
Le courant passe si bien entre les deux hommes que Mathieu prolonge l’expérience en le suivant dans ses voyages en Russie, en Espagne ou au Portugal.
Le dessinateur discret, fluet, timide et naïf surnommé « Tintin » par l’acteur est l’opposé de ce dernier qui en impose avec sa carcasse de colosse et son verbe fleuri…
Toutes les portes lui sont ouvertes et Mathieu Sapin dresse un portrait de Depardieu le plus fidèle possible, avec ses qualités et ses défauts...
De nombreuses colères, des bonnes bouffes avec des amis, une séance de selfies avec ses fans, une séance de sauna épique… Depardieu est un homme libre.
C’est tour à tour, drôle, touchant et bien souvent surréaliste.

Extrait :

p3p4p5p6  p9p10_p11  P12depardieu-P14 PL_GERARD.indd

Petit bac 2020a(3) Personnage Célèbre

Une réflexion sur “Gérard, cinq années dans les pattes de Depardieu – Mathieu Sapin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s