Les pantoufles – Luc-Michel Fouassier

Lu en partenariat avec Folio

613npHeTFdL 61-TW4XPDDL

Folio – mars 2022 – 128 pages

L’arbre vengeur – septembre 2020 – 113 pages

Quatrième de couverture :
« Étonnamment, Justine ne fit aucune remarque concernant mes pantoufles. Elle se contenta de les regarder, avec, chaque fois, un air désolé. Elle estimait certainement que j’étais au fond du gouffre et devait se dire que ça allait de pair, cette paire, avec mon état mental du moment. »Un homme sort de chez lui en pantoufles en oubliant les clés à l’intérieur de son appartement. Contraint d’affronter une journée sans chaussures, il s’engage dans cette aventure à pas feutrés. Mais face à ses collègues de travail, à sa famille et même aux forces de l’ordre, chaussé de ses confortables charentaises, il provoque de surprenantes réactions d’hostilité ou d’engouement.Et le voilà lancé dans un combat contre la tyrannie du conformisme. Dans un monde trop pressé, il impose doucement sa si tranquille façon de marcher.

Auteur : Luc-Michet Fouassier est né en mai 1968, en région parisienne, non loin des pavés. Il a publié plusieurs recueils de nouvelles et romans aux éditions Quadrature et Luce Wilquin. Son dernier ouvrage a été préfacé par Jean-Philippe Toussaint.

Mon avis : (lu en mars 2022)
Distrait et pressé lorsqu’il sort de chez lui, le narrateur de ce court roman claque la porte en laissant ses clés à l’intérieur… et alors il s’aperçoit qu’il a oublié de mettre ses chaussures et qu’il est donc resté en pantoufles ! Étant déjà en retard, il n’hésite pas très longtemps et malgré tout il part travailler ainsi en costume et en charentaises. Les regards de ceux qui le remarquent sont surpris, amusés, choqués mais notre narrateur assume et à aucun moment il ne se laisse déstabiliser. Il va vite se rendre compte qu’avant cette mésaventure, il était plutôt transparent pour les autres et que depuis qu’il assume de vivre en pantoufles en toutes circonstances, il suscite de l’intérêt positif ou hostile…

Merci les éditions Folio pour cette lecture rapide, amusante, pleines de surprises !

#lucmichelfouassier  #lespantoufles

Extrait : (début du livre)
On regarde sa montre, on constate qu’on est déjà en retard, on cherche le parapluie pliable, on vérifie que le portefeuille se trouve bien dans la poche intérieure de la veste, on dégotte le parapluie posé à même la moquette du couloir, on remarque un vilain petit duvet de poussière sur le dessus du meuble Ikea, on se demande s’il en est de même pour tous les autres meubles, on se dit qu’il serait peut-être souhaitable de changer de femme de ménage, on claque la porte de l’appartement. Puis, ayant snobé l’ascenseur, à l’instant où l’on quitte la moquette du palier pour le carrelage de l’escalier, au bruit étouffé de ses pas, on se rend compte qu’on a oublié de chausser ses mocassins.
On fixe un instant les pantoufles.
On leur trouve un air un peu con, subitement, à ces deux pantoufles. On cherche en vain ses clefs dans la poche droite de la veste (leur place habituelle). On porte un ultime espoir sur la poche gauche. Là aussi, rien. Force est de constater qu’on a aussi oublié les clefs. On maudit alors la femme de ménage qui, par le fait  d’avoir délaissé le dessus du meuble à chaussures, a dérouté l’attention. On s’imagine en train de l’étrangler. On est en retard. On file comme ça.

Petit bac 2022
(3) Objet