Valentine, tome 2 – Vanyda

91FivMuBITL Dargaud – juin 2012 – 96 pages

Quatrième de couverture :
Dans ce deuxième tome de Valentine, Vanyda poursuit la chronique d’une adolescence, toujours avec autant de justesse. En classe de 3e, les nouvelles expériences se succèdent : le brevet approche, on sèche les cours, on flirte… pas forcément avec celui qu’on préfère… Le beau Félix est toujours inaccessible. Dans ce tourbillon de la vie, Valentine a bien du mal à trouver sa place. Une série en 6 albums cartonnés, en couleurs.

Auteur : Vanyda Savatier (plus connue sous son seul prénom) est une auteur d’origine franco-laotienne de bande dessinée apparentée à La Nouvelle Manga. Élève des Beaux Arts de Tournai (Belgique). Elle forge son style grâce à l’influence des dessins animés japonais. Elle fusionne ainsi le style mangas – BD franco-belge. Elle vit actuellement à Lille. Son blog : http://vanyda.fr/
Elle est l’auteure de deux autres trilogies : « L’immeuble d’en face » (La Boîte à bulles) et « Celle que… » (Dargaud). Cette dernière série paraît en intégrale en 2015 ; elle a également été reprise, en couleurs et en six volumes cartonnés, sous le titre de « Valentine » (Dargaud) entre 2012 et 2014. En janvier 2014, Vanyda crée le magnifique « Un petit goût de noisette » (Dargaud), roman graphique en noir et blanc, relevé par quelques touches de couleur, qui met en scène des histoires d’amour… Deux ans plus tard, Vanyda revient avec un nouveau one shot, « Entre ici et ailleurs » (Dargaud). Toujours chez le même éditeur, elle publie avec Nicolas Hitori De le premier tome de « Mia & Co » en 2016. Primée dans de très nombreux festivals de BD et plusieurs fois sélectionnée à Angoulême, Vanyda a été récompensée par le très sérieux ?Publishers Weekly’ pour la version anglaise de « L’immeuble d’en face », sacré manga de l’année. En 2019, elle revient avec « Un petit goût de noisette et de fruits rouges », proposant des nouveaux fragments d’histoires de cœur.

Mon avis : (lu en mars 2021)
Voilà le deuxième tome de la série Valentine qui est « en couleur » l’équivalent de la deuxième partie de « Celle que je ne suis pas ». C’est la fin de l’année de troisième et l’envie pour Valentine et ses copines de devenir grandes en expérimentant… C’est la réunion parents-professeurs, la boom de fin d’année et les résultats du conseil de classe…
Elles vont sécher un cours, boire de l’alcool, donner leur premier baiser… Valentine est toujours aussi discrète, elle excelle en sport, sa vie personnelle est assez monotone, sa mère l’élève seule et prise par son travail est peu présente pour l’adolescente. Le père est complètement absent.
Cette BD se lit très facilement et les personnages sont très attachants, le lecteur revit ses années collèges.
J’aime beaucoup le style du dessin épuré dans l’esprit manga, comme la construction des planches, avec une même scène vue sous plusieurs angles, avec des zooms, de nombreuses planches muettes…

Extrait : (début de la BD)

9782505016571_p_49782505016571_p_6

Déjà lu du même auteur :

un-petit-gout-de-noisette-tome-1-sans-titre Un petit goût de noisette 1 un-petit-gout-de-noisette-tome-2-sans-titre Un petit goût de noisette 2

91qgXNmpNsL Valentine, tome 1

 

 

Une réflexion sur “Valentine, tome 2 – Vanyda

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s