La médecin : Une infectiologue au temps du Corona – Karine Lacombe et Fiamma Luzzati

 Stock – novembre 2020 – 192 pages

Quatrième de couverture :
Karine Lacombe nous ouvre les portes de son service d’infectiologie à l’hôpital Saint-Antoine. Depuis mars, elle et son équipe sont confrontés à un virus qu’ils n’avaient jamais vu sous leur microscope : le Covid-19. Comment se prépare-t-on au combat ? Comment organise-t-on son service ? Quelles sont les péripéties du quotidien ? Y-a-t-il une différence quand on trouve un article défini au féminin devant le nom de sa profession, médecin ?
Grâce au trait franc et spontané de Fiamma Luzzati, nous suivons caméra à l’épaule Karine Lacombe dans ses réflexions, son quotidien de soignante dans un hôpital sous haute tension. Un reportage dessiné incarné, pédagogique et informatif pour mettre en perspective la crise du coronavirus et celle de l’hôpital public.

Auteures : Karine Lacombe est professeure, infectiologue et cheffe de service à l’hôpital Saint-Antoine (Paris). Elle est notamment en charge de la recherche thérapeutique à partir du plasma des personnes guéries du Covid-19.
Fiamma Luzzati est une dessinatrice et scénariste d’origine sicilienne. Elle tient le blog scientifique L’avventura sur lemonde.fr et a publié deux bande-dessinées, Le cerveau peut-il faire deux choses à la fois (2015) et La femme qui prenait son mari pour un chapeau (2016).

Mon avis : (lu en février 2021)
Un an après… tout le monde n’a pas envie de lire une BD sur la pandémie… Mais pour ma part, j’ai trouvé celle-ci intéressante à lire car nous découvrons l’envers du décor, avec la première vague de la pandémie vue par la professeur médecin Karine Lacombe, infectiologue et cheffe de service à l’hôpital Saint-Antoine à Paris et par Lydia, une patiente jeune et à risque.
La Médecin revient sur l’origine de la pandémie avec pédagogie et honnêteté : à l’époque, les médecins ne s’attendaient pas à l’arrivée d’une crise sanitaire, elle ne cache pas ses interrogations, ses inquiétudes. Au jour le jour, elle décrit son quotidien de mère isolée de trois enfants, et surtout de cheffe de service avec ses équipes à l’hôpital où affluent les malades, où la pénurie du matériel de protection va arriver, où tout le personnel va se dépasser, s’adapter aux circonstances et donner le maximum…
Karine Lacombe raconte également ses interventions sur les plateaux télévision, où elle tient un discours clair, pédagogique, exposant les faits.
En parallèle, le lecteur découvre Livia Guzzanti, une jeune femme au retour d’un séjour de ski avec une migraine, quinze jours plus tard lorsqu’elle est vu par un médecin, son test covid positif et le lecteur devient témoin de l’évolution de l’état de santé de Livia.
Cette BD est un témoignage très intéressant, plein d’humanité. C’est également un bel hommage aux soignants et à la solidarité au sein de l’hôpital entre tous les personnels, du plus humble au plus prestigieux, et à leur incroyable capacité à s’adapter pour soigner leurs patients.

Extrait :

Petit Bac 2021
(2) Aliment/Boisson

2 réflexions sur “La médecin : Une infectiologue au temps du Corona – Karine Lacombe et Fiamma Luzzati

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s