Le Loup – Jean-Marc Rochette

812EQ8Ma8PL Casterman – mai 2019 – 112 pages

Quatrième de couverture :
Après Ailefroide, Rochette questionne la place de l’homme face au règne animal. Comme dans son précédent album, l’action se déroule au cœur du Massif des Écrins, dans la vallée du Vénéon. Un grand loup blanc et un berger vont s’affronter passionnément, jusqu’à leurs dernières limites, avant de pactiser et de trouver le moyen de cohabiter. Rochette célèbre une nouvelle fois la haute montagne, sa beauté, sa violence; l’engagement et l’humilité qu’il faut pour y survivre. Il tente aussi, par la fiction, de trouver une porte de sortie au conflit irréductible de deux points de vues, justes l’un et l’autre : les bergers qui veulent protéger la vie de leurs bêtes, les parcs qui tentent de sauver des espèces en voie d extinction.

Auteur : Jean-Marc Rochette originaire de Grenoble se destinait au métier de guide de haute montagne. En 1976, après un grave accident, il délaisse l’alpinisme et devient auteur de bande dessinée. Il publie alors dans Actuel et l’Écho des savanes et crée la série Edmond le cochon avec M. Veyron. En 1984, dans la revue (À suivre) il compose avec J. Lob, le premier tome de la série Transperceneige. Après une incursion en jeunesse (Coyote Mauve, avec Cornette, Le Petit Poucet), il revient à la SF à la fin des années 1990 en reprenant Le Transperceneige et en créant Le Tribut avec Benjamin Legrand. Après s’être consacré exclusivement à la peinture quelques années, il publie Transperceneige, Terminus (2015) et Ailefroide (2018) en collaboration avec Olivier Bocquet. En 2019 il signe Le Loup. De la tragédie à l’humour, du réalisme à la fantaisie, un graphiste hors pair.

Mon avis : (lu en décembre 2020)
C’est l’histoire d’un duel entre un berger et un loup, au cœur du massif des Écrins. Gaspard est un berger qui apprécie cette vie de solitaire durant plusieurs mois, accompagné seulement de ses bêtes et de son chien. Mais Gaspard est excédé par la perte de nombreuses brebis. Malgré les interdictions (le loup est protégé dans le cadre du Parc national), le berger part dans la montagne à la recherche du coupable du dernier massacre et abat une louve, laissant son petit orphelin. En quelques mois ce dernier deviendra grand, et l’ayant aperçu plusieurs fois, Gaspard sait que le jeune loup rôde jamais très loin et qu’il attend le bon moment… L’affrontement entre l’homme et le loup semble inévitable, cela commence par un combat psychologique, des attaques indirectes… Comment et quand aura lieu le duel final ? C’est comme dans un thriller, l’auteur joue avec les émotions du lecteur…
La montagne offre un décor magnifique à cette confrontation, les paysages sont sauvages, verticaux, éblouissants mais malgré cette beauté, au fil des pages la montagne devient aussi de plus en plus inquiétante et hostile…
À la fois fiction et fable, cette BD est une ode à la nature, à la montagne, une réflexion écologique sur la place de l’homme et du loup dans ces grands espaces.

Extrait : (début de la BD)

718MXDowilL  71kQEXZj3FL  71TrGQBVP2L71ExnSyUBUL717LUP4jWEL 71Y9fOOFmtL

Petit Bac 2021(2) Animal