L’enfant qui rêvait d’étoiles – Alléno, Mantoux, Rabaté

71Ed+C-7hrL 12bis – mars 2013 – 102 pages

Quatrième de couverture :
En mettant ses crayons dans les pas de Yannick Alléno, le chef étoilé le plus doué de sa génération, Pascal Rabaté a découvert que, dès sa plus tendre enfance, le petit môme de banlieue parisienne était destiné aux fourneaux.
Avec poésie et humour, Rabaté livre une vision très personnelle, voire impressionniste, de la trajectoire filante de ce chef français qui a emprunté le difficile et ingrat chemin de la cuisine et qui dessine aujourd’hui les contours de la cuisine moderne.

Auteurs : Pascal Rabaté est né en 1961. En 1989 et 1990, il publie ses premiers albums (Exode, Les Amants de Lucie et Vacances, vacances) aux Éd. Futuropolis. 1992-1995, Les Pieds dedans, Éd. Vents d’Ouest (3 volumes parus). 1997, Un ver dans le fruit et Ex voto, Éd.Vents d’Ouest. 1998-2001, Ibicus, éd. Vents d’Ouest, Alph Art du meilleur album à Angoulême et prix Canal BD des libraires de bande dessinée. 2006, Les Petits Ruisseaux et La Marie en plastique, avec David Prudhomme au dessin, qui obtient un Essentiel au festival d’Angoulême. 2007, adaptation d’Harry est fou, D.King Smith, 2009, parution simultanée du Petit rien tout neuf avec un ventre jaune et Bien des choses, où il illustre les textes de François Morel. Il réalise également l’adaptation cinématographique des Petits Ruisseaux.
Aymeric Mantoux est journaliste. Après être passé par TF1 et LCI, il est aujourd’hui rédacteur en chef de l’Optimum, ainsi que chroniqueur sur BFM.

Mon avis : (lu en janvier 2021)
Cette BD, raconte le parcours du chef cuisinier 3 étoiles Yannick Alleno. Je connais Yannick Alleno à travers les émissions de cuisine à la télévision comme Top Chef.
Yannick Alleno a d’abord découvert la cuisine avec sa grand-mère qui faisait mijoter les produits de son potager ou les grives piégées dans la campagne par son oncle… Les odeurs de lards qui sèchent, de la soupe cuite à l’eau de source, du pain cuit au feu de bois sont des souvenirs d’enfance qui ne seront pas étranger à sa vocation. A cette époque, il découvre également le plaisir que prend son cousin cuisinier à faire à manger à toute la famille.
Ses parents étant gérant de bistrots parisiens et ses résultats à l’école pas des plus brillants, le jeune Yannick va faire l’école hôtelière, puis un apprentissage en pâtisserie au sein de grandes maisons, il y apprendra le travail sans relâche, il y fera des rencontres essentielles, il aura l’opportunité de voyager vers le Japon…
Grâce à sa ténacité, son travail, son audace, son esprit de compétition, Yannick Alleno deviendra un grand chef triplement étoilé.
Un parcours
intéressant à découvrir et bien documenté sur l’avènement d’un grand cuisinier.

Extrait :

102116060_o  102116064_o

102116052_o  102116055_o

Petit Bac 2021
(1) Être Humain

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s