Le jour où il a suivi sa valise – Beka et Marko

71k23tfH5JL Bamboo – août 2019 – 72 pages

Quatrième de couverture :
Une « feel-good » BD pleine d’optimisme !
Guillaume et sa compagne Solène se joignent à un « voyage méditatif » à Bali. Mais à l’arrivée, plusieurs bagages ont été égarés… Guillaume propose de les attendre seul, avant de rejoindre le reste du groupe.
En compagnie des valises perdues, d’un papi balinais au sourire communicatif et d’une « évaporée » japonaise, Guillaume va entreprendre une équipée insolite, marquante et formatrice. Sa vision de lui-même et du monde en sera changée à tout jamais… car après tout, n’est-ce pas ce que l’on croit qui devient notre réalité ?

Auteurs : BeKa, c’est en fait l’alchimie formée par Caroline Roque et Bertrand Escaich. Caroline prépare un doctorat en chimie quand Bertrand commence déjà à écrire ses premiers scénarios de bandes dessinées. Quand elle quitte ses molécules, Caroline écrit des nouvelles destinées à être adaptée à son autre passion : le cinéma. Lorsque l’une d’entre elles reçoit le prix des cinémas d’Art et d’Essai de Toulouse, la tentation de quitter la chimie pour l’écriture devient trop forte. Caroline et Bertrand vont dès lors cultiver à deux leur talent pour la vie et pour l’écriture. Bertrand entraîne Caroline du coté de la bande dessinée et ils créent ensemble plusieurs séries à succès, notamment les RUGBYMEN et STUDIO DANSE, qui dépassent le million d’exemplaires vendus. 
Marko contribue à la culture régionale basque en tant que dessinateur de presse pour Le Journal du Pays Basque. Il produit des BD aux titres incompréhensibles tels que Marratiudazu gutun bat ou Iltazazuko koblakariak. Sa rencontre avec Olier marque ses débuts dans la BD avec Agence Barbare, puis El’z’avintures ed’Biloute, une BD en ch’ti, suivie des Godillots.

Mon avis : (lu en décembre 2019)
Cette série de BD est toujours très plaisante et bienveillante. Dans ce quatrième tome, on abandonne le personnage de Clémentine pour celui de Guillaume et Naori.
Naori a décidé de tout quitter et de partir loin de chez elle. Elle veut fuir sa dépression.
Guillaume se joint à Solène, sa compagne, pour un « voyage méditatif » à Bali. Solène est à fond  dans la spiritualité, à la recherche de l’esprit. Guillaume est plus pragmatique et ne croit pas à tout cela, il part à Bali pour des vacances et accompagner Solène.
A l’arrivée de l’avion, plusieurs bagages ont été égarés et Guillaume propose au groupe de les attendre seul, avant de les rejoindre plus tard. Il va faire la connaissance de Dharma, le chauffeur qui va le conduire vers le groupe. Dharma est un personnage fascinant, d’une grande sagesse, il a toujours le sourire et il va d’abord accueillir Guillaume chez lui et lui faire découvrir son pays et ses magnifiques paysages en parcourant des chemins de traverses et le faire réfléchir sur son cheminement personnel en lui racontant de courtes histoires… 
Une lecture pour se faire du bien, qui fait réfléchir, avec des messages philosophiques, de la poésie, des pensées positives et beaucoup d’humanité…

Extrait :

p1p5 p6p9 album-page-large-39505

Déjà lu des même auteurs :

81ZBpYBcrbL Le jour où le bus est reparti sans elle
71erZVudAIL Le jour où elle a pris son envol
9782818946831_1_75 Le jour où elle n’a pas fait Compostelle

Petit bac 2020a
(1) Objet

2 réflexions sur “Le jour où il a suivi sa valise – Beka et Marko

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s