Silex and the city – tome 7 : Poulpe Fiction – Jul

81sZow1jInL Dargaud – novembre 2016 – 48 pages

Quatrième de couverture :
Drame des migrants, victoire du Front Néanderthal, angélisme bobo-sapiens, menace terroriste suivie en direct sur les chaînes d’évolution en continu : ce nouvel album de Silex and the City attaque frontalement tous les thèmes les plus brûlants de notre époque. Pour respirer plus librement, et continuer à clamer haut et fort notre liberté d’hominidés supérieur, découvrez ce tome 7 plein de bruit, de rires, et de fureur. #JeSuisSapiens !

Auteur : Jul est né en 1974. Après Normale sup et une agrégation, il devient professeur d’histoire chinoise à l’université avant de s’orienter vers le dessin de presse. Il entre au Nouvel Observateur en 1998, puis dessine à la Dépêche du midi, à Marianne et à partir de 2000 pour Charlie Hebdo. Depuis, il collabore également à Lire, à Philosophie Magazine, à l’Huma, aux Echos ou encore à Fluide Glacial. En 2005, il publie son premier album Il faut tuer José Bové, une plongée délirante dans la jungle altermondialiste. L’ouvrage est plébiscité par les lecteurs. En 2006, son deuxième album La croisade s’amuse parodie le choc des civilisations.En 2007, le Guide du Moutard pour survivre à 9 mois de grossesse reçoit le Prix Goscinny. La planète des sages, encyclopédie mondiale des philosophes et des philosophies écrite avec Charles Pépin, a marqué l’année BD 2011. En 2009, il publie chez Dargaud sa première série Silex and the City. 4 tomes et une première saison animée plus tard, plus de 300 000 exemplaires ont été vendus et la série vue par des millions de téléspectateurs.

Mon avis : (lu en septembre 2019)
J’ai choisi cette BD, en premier lieu pour le Challenge Petit Bac et sa catégorie « Lecture »… 
En vacances interglaciaires à Iguana Beach (une plage de rêve sur une île grecque) sur une magnifique plage, Blog et Spam Dotcom assistent au naufrage de migrants invertébrés, demandeurs d’asile paléolithique. La famille décide d’accueillir chez eux un petit migrant, un jeune poulpe très intelligent nommé Paul. Chassé par l’État jurassique en Irak et au Levant, Paul cherche à s’intégrer en tentant de réussir le test qui lui permettra d’obtenir le statut de réfugié. Mais les résultats électoraux du Front Neandertal incite notre sympathique poulpe à quitter la famille Dotcom, pour rejoindre l’Angleterre en pleine dérive des continents…
Avec humour et de la dérision, Jul aborde des sujets de l’actualité et invite le lecteur à réfléchir sur notre société. Dans cet album, il est question de la guerre en Syrie, des migrants, du terrorisme, de la montée du nationalisme, du racisme, de la différence…
En interlude plus léger, la présence d’un pastiche de Tintin (avec Bouquetin, le petit reporter, le capitaine Auroch, Séraphin Plancton, Bianca Carnivore, les Dupoulpe…) est plutôt surprenante…

Je suis toujours dubitative sur le dessin de Jul qui n’est pas à mon goût mais ici les jeux de mots et la réflexion autour des comportements de notre société sont l’essentiel !

Extrait : (début de la BD)

9782205075601_p_3 9782205075601_p_4 9782205075601_p_5 9782205075601_p_6 9782205075601_p_7 9782205075601_p_8

 Déjà lu du même auteur : 

9782756038070FS La Grande Librairie – Les 400 meilleurs dessins

71BGZjwKsvL Silex and the city – tome 1 mod_article1529675_2 Silex and the city – tome 2

platon-gaffe-survivre-travail-philosophes-1458325-616x0 Platon La gaffe, Survivre au travail avec les philosophes

la croisade s'amuse La croisade s’amuse

petit bac 2019(6) Lecture

Une réflexion sur “Silex and the city – tome 7 : Poulpe Fiction – Jul

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s