Profession du père – Sébastien Gnaedig

91FkeU4WZML Futuropolis – mars 2018 – 232 pages

Quatrième de couverture :
Profession du père ? Footballeur, chanteur, ou encore parachutiste. Agent secret, surtout. Dont la mission est de tuer le général de Gaulle. Rien de moins. Le père oblige son fils, Émile, douze ans, à l’aider… Bannissant les récitatifs, évitant ainsi les redondances, faisant la part belle au dialogue, jouant habilement des silences, Sébastien Gnaedig a su capter la violence d’un père et la souffrance d’un enfant avec tact et intelligence.

Auteur : Diplômé de l’IUT de Bordeaux en métiers du livre et de l’école Estienne de Paris en Arts Appliqués, Sébastien Gnaedig se révèle un petit surdoué du média BD.
Il a été maquettiste, chef de fabrication, directeur de collection puis directeur éditorial puis directeur général des Humanoïdes Associés entre 1996 et 2000, directeur de collections chez Dupuis pour les collections Aire Libre et Repérages! de 2000 à 2004. 
En 2004, il relance les éditions Futuropolis. En parallèle, il est dessinateur de bande dessinée.

Mon avis : (lu en mai 2019)
Cette BD est une adaptation très fidèle du roman de Sorj Chalandon. Une histoire terrible et dérangeante d’un père mythomane qui manipule son fils de 12 ans et l’entraîne dans ses délires les plus fous. Il lui fait croire qu’il est agent secret, camarade de de Gaule, parachutiste, un ami d’un membre de CIA…
Ce père est fou, il n’arrête pas de mentir et cette mère est passive, résignée et ferme les yeux sur les lubies de son mari. C’est de la maltraitance psychologique vis à vis d’un enfant. Sans compter qu’Émile va associer l’un de ses camarades de classe à ce délire et reproduire vis à vis de lui la même intransigeance et la même violence que son père. De victime, il va devenir bourreau. Comme dans le roman, cette histoire est extrêmement dérangeante… 
Je ne suis pas fan du dessin, mais son côté sobre, épuré et ces couleurs noir, blanc et gris laissent toute son importance à l’histoire.

Extrait : 

MEP_PROFESSION-DU-PERE-13 MEP_PROFESSION-DU-PERE-14 MEP_PROFESSION-DU-PERE-15MEP_PROFESSION-DU-PERE-17 MEP_PROFESSION-DU-PERE-18 MEP_PROFESSION-DU-PERE-19

Le roman adapté :

profession du père Profession du père

 

Une réflexion sur “Profession du père – Sébastien Gnaedig

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s