Les petites marées : Rose – Séverine Vidal et Victor Pinel

2053_couv Les Enfants Rouges – octobre 2014 – 60 pages

Quatrième de couverture :
 » Maman est folle. Je crois que je le sais depuis toujours. ça ne m’a jamais fait peur ou honte ou quoi que ce soit de ce style. Elle est folle, démente, tarée, ouf, guedin, crazy, dingue, dingo, à la ramasse, psycho-quelque chose, tout ce que vous voulez. C’est pour cela que je suis partie, pour remettre un peu d’ordre dans ma tête « .

Auteurs :  Séverine Vidal née en 1969, est une auteure jeunesse française. Après avoir été professeur des écoles, elle se consacre à l’écriture à temps plein depuis la rentrée 2011. Son premier livre à destination de la jeunesse a paru en mars 2010 aux éditions Talents Hauts. Elle écrit des romans pour adolescents, des albums Frimousse, des BD ou des séries. Son livre numérique « Conte du haut de mon crâne »a été particulièrement remarqué. Elle anime des ateliers d’écriture (écoles, collèges, lycée, centres sociaux, centres d’alphabétisation…).
Víctor L. Pinel est né en 1988 à Madrid. Amateur de bande-dessinée depuis l’enfance, il décide de commencer une formation artistique à ESDIP à Madrid, à la sortie du lycée. Une fois ses études terminées, il effectue quelques commandes d’illustrations pour enfants et commence à travailler comme animateur, storyboarder et coloriste pour des films d’animation. Il dirige son première court-métrage “Closed” qui sortira en 2015. Dans le même temps, il travaille sur « Les petites marées-Rose », troisième histoire de la collection créée par Séverine Vidal.

Mon avis : (lu en septembre 2018)
Rose est le troisième tome de la série « Les petites marées », ici, Séverine Vidal adapte  son roman « Lâcher sa main » publié en 2011.
Rose  est lycéenne, elle vit seule avec sa mère qui est très malade. Cette dernière est en train de perdre peu à peu la mémoire  et doit bientôt être hospitalisée. Heureusement, Rose est entourée de nombreux amis qui l’aide à s’évader et à se détacher de sa mère avec laquelle le lien est très fort.
Tristan est l’amoureux de Rose, il lui présente sa bande Vampire, Fredo, Matthieu et Marie, Fran et son père Alfredo qui vivent sur un bateau.
Un an après leur rencontre, Rose décide de les accompagner pour un demi-tour du monde sur le voilier. A chaque escale, elle écrit une carte postale pour sa mère et elle se souvient de son enfance avec cette maman originale…

Extrait :

rose_p5 2053_P2

2053_P3 2053_P4

2053_P5 2053_P62053_P7 2053_P8

Petit bac 2018Couleur (5)

Publicités

Une réflexion sur “Les petites marées : Rose – Séverine Vidal et Victor Pinel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s